Immersion / émersion

Since the 1980s, immersion has been a widely used concept for digital aesthetics. Virtual reality has been its paradigm. Immersion assumes that the aesthetic experience would have the objective of making perception identical to itself: to immerse oneself is to perceive totally by forgetting the limits of perception. But we can talk about perception and remember it only because it is duplicated, split, divided within it. The palpitation between immersion and emergence creates an incessant movement between entry into and exit out, as if both existed only in their vibration without ever stabilizing. Virtual reality devices play on this round trip here.
http://chatonsky.net/flots

Depuis les années 80, l’immersion est un concept largement utilisé pour désigner l’esthétique digitale. La réalité virtuelle en a été le paradigme. L’immersion suppose que l’expérience esthétique aurait comme objectif de rendre la perception identique à elle-même : s’immerger c’est percevoir totalement en oubliant les limites de la perception. Mais nous pouvons parler de la perception et nous en souvenir seulement parce qu’elle est dédoublée, scindée, divisée en son sein. La palpitation entre l’immersion et l’émersion créée un mouvement incessant entre l’entrée au dedans et la sortie au dehors, comme si l’un et l’autre n’existaient que dans leur vibration sans jamai se stabiliser. Les dispositifs de réalité virtuelle jouent ici sur cet aller et retour.
http://chatonsky.net/flots