Landfill II

Les images s’entassent sur le réseau, s’agglutinent en datasets et nourrisent des machines inductives qui les produisent des corrélations, des anticipations, des reconnaissances, des variations. La Terre brûle de ces datacenters, les minerais et l’énergie d’une planète qui travaille. Les images produites par les réseaux de neurones ressemblent à toutes celles que nous avons déjà vu. Elles ne sont pas des images isolées mais des relations avec des stocks d’images, avec un flux d’images et une atmosphère qui circule à la surface de la Terre et qui l’érode.

The images pile up on the network, agglutinate in datasets and feed inductive machines that produce correlations, anticipations, recognitions, variations. The Earth burns from these datasets, the ores and the energy of a working planet. The images produced by neural networks are similar to all those we have already seen. They are not isolated images but relations with stocks of images, with a flow of images and an atmosphere that circulates on the surface of the Earth and erodes it.

44c1:e5a2:6a1d:ea00:4c89:026d:1bb1:2848
1b1d:7b7b:13ce:3640:09f3:ab7f:26eef:b6b.jpg
0838:b995:cddd:61e4:96ca:af08:98cf:351d
5629:2f10:6a3b:2d47:311e:ac67:ea70:e388
8e0e:59b8:3857:6e12:ab04:febc:4b79:fa52
d21a:09b4:97b6:e193:a0fe:9a13:c28b:c09d
fc35:23e5:793c:535d:211e:ab99:d3f9:3cdf
3f70:00bf:05f7:4c08:cc35:a565:c9ae:662b
1d6f:5eda:b404:086f:b2b4:e9f5:5cf5:8d61

Dans le cadre d’une résidence de recherche-création « Politiques de la Terre » à l’Institut pour la Photographie de Lille.