The missing place

PC-3 PC-2 PC-1 missing01

The stones of Ryoan-ji in Kyoto were arranged so that it is not possible to see the 15 stones at once. The garden has been digitized. It becomes possible to automatically move in it infinitely. The incompleteness of the observer’s position is combined with the infinitude of navigation.

Le jardin du Ryoan-ji à Kyoto a été une source d’inspiration pour de nombreux artistes tels que John Cage ou David Hockney. Dans ce jardin, les pierres ont été disposées de telle sorte qu’il ne soit pas possible de voir les 15 pierres à la fois.
Le jardin a été numérisé en 3D pour la première fois grâce à une autorisation spéciale. Il devient possible d’en voir toutes les facettes et de s’y déplacer automatiquement de façon infinie. L’incomplétude de la position de l’observateur est alliée à l’infinitude du déplacement.

Thanks/Remerciements: Hirokazu Tokuyama & Ryoan-ji
With the support of/Avec le soutien de la Fondation Bettencourt Schueller dans son action en faveur de la Villa Kujoyama
Research program/Programme de recherche : CRSH