Skin Print

Thousands of images, usually used by police to identify criminals, feed an artificial neural network to generate new images without identity. If these images look like footprints, they are the footprints of nothing but their own memory.

Des milliers d’images, habituellement utilisées par la police pour identifier des criminels, alimentent un réseau de neurones artificiels pour générer de nouvelles images sans identité. Si ces images ressemblent à des empreintes, elles ne sont les empreintes de rien que de leur propre mémoire.