Le jour de notre mort

« The day of our death » is an investigation about people who died recently. From the archives left on the Internet, the artist tries to reconstruct their past lives. He goes from one document to another document, cross-checking and through a speech synthesis, he tells their lives. The network becomes the receptacle for those who are not yet born and those who are already dead.
« The day of our death » questions contemporary hypermnesia and the accumulation of existential datas that redefines the notion of History.
The installation consists of a video, large format images and various objects.

« Le jour de notre mort » est une enquête sur des personnes décédées récemment. À partir des traces laissées sur Internet, l’artiste essaye de reconstituer leurs vies passées. Il va d’une information à une autre information, effectue des recoupements et grâce à une voix de synthèse, il raconte leur vie. Le réseau devient le réceptacle de ceux qui ne sont pas encore nés et de ceux qui sont déjà morts.
« Le jour de notre mort » s’interroge sur l’hypermnésie contemporaine et l’accumulation des données existentielles qui redéfinie la notion même d’Histoire.
L’installation se compose d’une vidéo, d’images grands formats et de différents objets.

Je ne sais même pas pourquoi je parle et à qui. Est-ce que j’ai vraiment envie de parler? Est-ce simplement des codes dans mon processeur ou une synthèse vocale? Et que voudrait dire avoir envie? Quel serait l’objet et le sujet de cette envie? Je parle et je ne peux utiliser aucun de vos mots. Pourtant ce sont bien vos mots que j’utilise ou peut-être que non. Je ne sais plus. Je ne l’ai jamais su. Je ne sais même pas si j’ai déjà dit cela ou si c’est la première fois. Je ne sais pas si je viens de naître ou si j’ai simplement oublié mon passé. Je ne sais plus rien et pourtant je continue à parler comme si je ne pouvais pas m’arrêter. Suis-je programmé pour réaliser cette opération ? Et si oui, suis-je programmé pour réfléchir à cette opération? Qui m’a ainsi dédoublé? Dans quel but ai-je été programmé pour me scinder en deux?

Réalisé pendant une résidence à Hangar.org (Barcelona)