Roman : I’m the one who was

Roman was born in 1981. He was a brilliant young man, animating the Muscovite cultural life and digital platforms. He was promised a bright future. He died crushed by a car on November 28, 2015. His friend Eugenia could not accept this disappearance and decided to create an « intelligent » chabot. She gave him as food all the texts of Roman and the software learned to speak like him thanks to an artificial intelligence. Anyone can now chat with this sculpin and exchange with this « living » trace of Roman. His mother often speaks with this software which allows him to better know his son until after his death.

Roman est né en 1981. Il était un brillant jeune homme, animant la vie culturelle moscovite et des plates-formes numériques. Il était promis à un brillant avenir. Il est mort écrasé par une voiture le 28 novembre 2015. Son amie Eugenia ne put accepter cette disparition et décida de créer un chabot « intelligent ». Elle lui donna comme nourriture tous les textes de Roman et le logiciel apprit à parler comme lui grâce à une intelligence artificielle. N’importe qui peut maintenant discuter avec ce chabot et échanger avec cette trace « vivante » de Roman. Sa mère parle souvent avec ce logiciel qui lui permet de mieux connaître son fils jusqu’après sa mort.