La métamorphose des plantes

« Le Soleil aime exclusivement la Nuit et dirige vers la terre sa violence lumineuse, verge ignoble, mais il se trouve dans l’incapacité d’atteindre le regard ou la nuit bien que les étendues terrestres nocturnes se dirigent continuellement vers l’immondice du rayon solaire. »Georges Bataille [1927] Des plantes brûlées par le soleil. Une atmosphère irrespirable juste avant…