TRACES OF A CONSPIRACY (2006)



Ce sont des lieux interdits: une base militaire, un bâtiment gouvernemental, une centrale nucléaire. Un homme suit des individus dans ses lieux rendus visibles grâce à un détournement de Google Maps. Un texte est généré en temps réel : c’est le récit d’une conspiration. Certains des mots de ce texte sont traduits en images par Flickr et apparaissent au-dessus des photographies aériennes, d’autres sont prononcés par une voix de synthèse. Une histoire se construit par la collision entre les lieux, les textes et les images.

They are forbidden areas: a military base, a government building, a nuclear power plant. A man follows people in places we can observe using Google Maps. A text is generated in real time: it is a tale of conspiracy. Using Flickr, some of the words from the text are translated into images and appear over the aerial photographies. Other words are uttered by a speech synthetizer. From the collision between the places, the texts and the images, a story builds up.

Oboro 2008